L’état civil de retour

photo1968-jpgLes communes ont en charge la gestion de l’état civil, ce que tout le monde sait. C’est une opération très codifiée par la loi, qui dicte dans les moindres détails comment cette gestion doit se passer : délais avant consultation des registres, conditions de conservation, rien n’est laissé au hasard.

En particulier, les actes d’état civil doivent être reliés tous les dix ans pour constituer un volume unique, dans lequel sont aussi adjointes les « tables décennales » qui recensent tous les actes des dix années en question.

Ce travail de reliure est assuré par une société spécialisée, qui vient de livrer à la mairie de Saint-Etienne-de-Boulogne les actes reliés de la période 2003-2012.

Le registre le plus ancien date de 1668. Il était alors tenu par le curé, d’où son nom de « registre paroissial ».

partager-sur-facebook