Ordures ménagères : un peu plus de civisme…

La grande majorité des habitants de Saint-Etienne prend garde à suivre correctement les consignes de tri des poubelles, qu’il s’agisse du tri des emballages, du verre, du papier ou encore des piles et des huiles. C’est le gage d’un bon fonctionnement de toute la chaine de traitement et de recyclage des ordures.

Pourtant, de temps en temps, malgré l’existence de la déchetterie et le passage deux fois par ans de bennes à encombrants, des objets qui ne sont pas des ordures ménagères se retrouvent dans les poubelles. Ainsi dernièrement, des petits meubles, des coussins, des chaises de jardin, ou encore un étendage…

Cela engendre forcément une augmentation du coût de collecte significative liée à la prise en charge de ces déchets. Si quelques individus ne respectent pas les règles de fonctionnement du service et s’affranchissent de trier leurs ordures, c’est bien l’ensemble des redevables qui en paye le coût financier, ainsi que l’environnement de tous. Autant de déchets qui auraient été revalorisés (métaux, bois, verre, cartons) et qui seront là détruits comme les ordures ménagères, au prix fort.
cam00212-jpg
Déchets sortis ce week-end des conteneurs poubelles d’un hameau…

Pour retrouver les consignes de tri des poubelles

partager-sur-facebook

Ordures ménagères : un peu plus de civisme…

Depuis quelques temps, les habitants se relâchent dans la gestion de leurs déchets !

Encombrants, déchets recyclables, verres, gravats et autres indésirables recommencent à fleurir dans les poubelles de plusieurs hameaux, pour ne pas dire de tous. Lamentable !

Il suffit de se rappeler que les ordures « tout venant » ne sont pas des ordures ménagères, mais qu’elles font l’objet d’un traitement coûteux qui se paye au poids… Il est donc simple de comprendre qu’un objet encombrant, qui peut être recyclé s’il est déposé en déchetterie (radiateur, téléviseur, …), devient un objet coûteux s’il est déposé dans les bacs OM. Il en est de même par exemple du verre, qui est revendu s’il est déposé aux points de recyclage d’Auriolles, La Conchy ou du Village, mais pour lequel il faut payer s’il est déposé dans les poubelles classiques.

Alors faudra-t-il en arriver à verbaliser si les contrevenants peuvent être identifiés ? Sans doute… si les habitants en cause ne font pas plus attention et ne développent pas un esprit civique plus important. En tous cas, la communauté de communes du Pays d’Aubenas-Vals est dotée d’un agent assermenté dont la mission est de verbaliser les manquements en la matière. La commune ne manquera pas d’y avoir recours si aucune évolution n’est constatée.

A chacun de choisir, pour lui, pour l’environnement, pour le bon fonctionnement du service, pour que sa facture d’ordures ménagères ne dérape pas… Autant de bonnes raisons de trier !
dechets-jpg
Dans les bacs à ordures ménagères, du verre, des bouteilles plastique, des cartons… qui devraient se trouver dans les bacs jaunes !

Rappel des consignes de tri et de gestion des déchets

partager-sur-facebook