Artisans & activités tertiaires

Plusieurs artisans / professions tertiaires sont installés sur la commune ou y interviennent régulièrement. Ils participent à la vie économique locale. Pensez à eux pour vos travaux…

Bâtiment :

Terrassement :

 Dominique FANGIER et associés, travaux publics, 04 75 87 12 11

Maçonnerie :

 Christophe FANGIER, maçonnerie, 06 80 14 93 67

 Giovanni GABRIELLI, maçonnerie générale, mise en oeuvre de matériaux écologiques d’isolation, de revêtements, rénovation, façades jointées à l’ancienne, 06 83 17 62 06.

Charpente couverture :

 SARL Ardèche Charpente Menuiserie, tél. /fax : 04 75 37 47 11, contact@ardeche-charpente-menuiserie.com->contact@ardeche-charpente-menuiserie.com]. site internet

Plâtrerie peinture :

 David RIFFARD, plâtrier peintre, 04 75 87 12 91

 Nicolas BARBE, peinture, sols stratifiés plaques de plâtre, isolation, 06 86 67 84 84

Plomberie :

 Xavier SANCHEZ, plombier, 07 86 09 39 80

Menuiserie :

 Sylvain Agencement, menuisier poseur, 06 31 89 47 23 site internet->https://www.facebook.com/agencement.sylvain]

 Jérémy BONNET, 06 24 60 07 7 [site internet->https://www.facebook.com/makhno.design?fref=ts]

Métallerie :

 David VERON, serrurier-ferronnier, 06 74 15 92 65, [david.veron@gmail.com

Ramonage – chaudières :

 Jean-Marie COULOMB, ramonage – dépannage chaudières, 04 75 87 11 31

Photographie :

 Stewart Grant, photographe, stewart@grantphotographie.com
ou 06 04 19 05 64
[site internet


Transports :

 Taxi MIALON, 04 75 93 79 56

 Taxi SEYTE, 04 75 35 39 83


Entretien d’espaces verts :

 Stéphan VERON, jardinier paysagiste, 06 83 06 18 75


Ebénisterie-gravure sur bois :

 Jérémy BONNET – Makhno, 06 24 60 07 72 site internet->https://www.facebook.com/makhno.design?fref=ts]


Restauration ambulante :

 Michel GARREAU, cuisine népalaise et indienne sur des événements, foires et rencontres, 06 33 36 97 02 [Site internet


Décoration :

 Amélie COULOMB, décoration et aménagement intérieur, home staging, dessinatrice en bâtiment, 06 77 85 85 65 ou acconception07@gmail.com
https://www.facebook.com/ac.conception07/?fref=ts]


Architecture :

 Alice VANDERPLAETSEN, conseil en architecture intérieure, 06 29 35 36 85. [Site internet-> www.alicem.fr]


Informatique :

 IZINOUI – Cédric GUENARD, infographie, imprimerie, création de sites Internet, 04 75 87 13 55, [Site internet


Cinéma :

 Sylvain LION, association réZonance, 06 68 47 38 88, information de proximité privilégiant les rencontres, le contact et les échanges interculturels avec l’aide des supports vidéo et son site internet,

 Laura COLOMBE, monteuse vidéo, 06 12 54 69 31, laura@izinoui.com,

 Victor ALLARD, étalonneur vidéo.


Secteur social :

 Ségolène LARDOT, animation d’ateliers d’expression artistique pour personnes en souffrance et/ou en difficultés sociales, 06 75 69 19 56, segolenelardot@hotmail.fr


Librairie :

 Librairie ancienne du Vivarais (Patrick CARLE) , exposition et vente de livres anciens, rares et de collection, manuscrits, 04 75 87 10 41

site internet

Agriculture

La commune de Saint-Étienne compte une dizaine d’exploitations agricoles, qui par leur activité économique, contribuent à l’emploi et à la vie sociale du village, tout en préservant notre territoire et ses paysages. La plupart de ces exploitations associent élevage et arboriculture.

L’élevage :


L’élevage de bovins viande domine et deux exploitants sont spécialisés en ovins viande. Il y a une exploitation laitière caprine ainsi qu’un producteur de poulets et d’œufs.

L’arboriculture :


L’arboriculture est avant tout représentée par la castanéiculture, la châtaigne étant présente sur quasiment toutes les exploitations. Cette production bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée châtaignes d’Ardèche. Les autres productions fruitières sont les cerises et à un niveau moindre les prunes.

Merci de respecter la récolte des fruits en général, celle des châtaignes en particulier.

livret sur la châtaigne

http://saint-etienne-de-boulogne.fr/galerie-photo

Vente directe :


Trois agriculteurs vendent leurs produits en direct.

  • Pascale Augstein : jus de fruits bio et confitures,
  • Jérôme Boulicault : poulets bio et œufs,
  • Christian Crépin : miel.

Zone d’activités de l’Escrinet

dsc059802215-4bbb4-jpg

La communauté de communes de la Roche de Gourdon a aménagé une zone d’activités économique destinée à accueillir des entreprises artisanales. Depuis, sa gestion a été reprise par la communauté de communes du Pays d’Aubenas-Vals. Cette zone est prioritairement ouverte aux entreprises de la filière bois, mais toute activité compatible avec le règlement de la zone peut s’y implanter (artisans du bâtiment, de l’agroalimentaire, etc).

Les premiers bâtiments commencent à s’y implanter.
vue_aerienne-jpg

Sept lots modulaires

La zone se compose de sept lots de terrain entièrement viabilisés et équipés en eau, assainissement, électricité, téléphone. Ils sont aussi desservis en internet à haut débit (16 Mo/s accessible).

Les lots sont d’une surface de 700 à 4000 m², sont modulaires et représentent une surface totale de 1,4 hectare. Ils sont commercialisés au prix de 22 € ht le m².
Un premier lot a été vendu fin 2012 pour une entreprise de menuiserie-charpente. Un second lot fait l’objet d’une option d’achat.

plan-jpg
Lot 1 : 1117 m², lot 2 : 1426 m², lot 3 : 1373 m² (vendu), lot 4 : 834 m², lot 5 : 3906 m², lot 6 : 3604 m², lot 7 : 1841 m².

Un accès facilité

La zone d’activité de l’Escrinet, tout en étant implantée dans un cadre naturel préservé, est facilement accessible par la RD 104, classée à grand trafic, qui relie la Vallée du Rhône à Alès.

L’autoroute A7 est acccessible par les sorties Loriol et Montélimar.
La ligne TER-SNCF Valence-Aubenas permet de rejoindre la gare TGV de Valence.

A mi distance entre les bassins de vie de Privas et d’Aubenas, elle se situe à la convergence de deux zones de population de 20 000 habitants chacune.
carte-jpg

Un environnement préservé

La zone d’activité est située dans un secteur naturel de qualité environnementale, au sein du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche.

Les choix d’aménagement, qui limitent les terrassements, le soin apporté à l’insertion de la zone dans le paysage, tout comme la qualité des maçonneries réalisées en pierre de pays concourent à offrir aux entreprises un cadre de développement remarquable.

Elles peuvent s’en prévaloir dans leur stratégie de communication et de valorisation de leurs productions à l’heure où l’environnement devient une préoccupation dominante dans la société.

Des aides à l’investissement

datar-jpg– La commune de Saint-Etienne-de-Boulogne est située en Zone de Revitalisation Rurale – ZRR ce qui permet aux entreprises de bénéficier de plusieurs types d’aides, essentiellement fiscales .

index-2-jpg– Le Département de l’Ardèche et son agence Adèche développement proposent plusieurs types d’aides à l’investissement, à l’immobilier d’entreprises et à l’innovation

Un vivier d’artistes …

Plusieurs artistes professionnels ou techniciens du spectacle résident à Saint-Etienne-de-Boulogne.

  • Laurent Bonnal, Les Taupenas, comédien ;
  • Marie-Ange Lelli, Les Taupenas, comédienne ;
  • Pina Blankevoort, Les Taupenas; clown ;
  • Jean-Christophe Chatillon, Les Taupenas, musicien ;
  • Chloé Gabrielli, Les Clapés, conteuse ;
  • Sébastien Chevallaz, Les Taupenas, cirque ;
  • Yann Gallic, La Conchy, musicien ;
  • Pierre-Louis Chipon, sculpteur, http://www.azarts.fr/chipon.htm
  • Luc Van Rumst, Les Clapès, musicien;
  • Alexa Brunet, Photographe, http://www.alexabrunet.com

Bureau coopératif Le Préau

« Le Préau » visant à proposer une nouvelle forme de vie professionnelle, et l’ancrer sur un territoire. Le Préau a pour but la gestion d’un espace collectif de travail, d’animation, de formation et de réflexion pour des travailleurs indépendants.
Au travers de ce projet, il s’agit de proposer :

  • un lieu de travail, partagé ;
  • un lieu de rencontre et d’échange ;
  • un lieu tiers, entre le domicile et le travail.
    ab1_0416-jpg

    A ce jour, « Le Préau » associe cinq porteurs de projets :
  • « RéZonance , qui regroupera les entreprises. Le loyer qu’elle payera couvrira la part non subventionnée, de sorte que la commune n’apportera pas de fonds propres au projet, mais aura permis son émergence dans de bonnes conditions. Cela permettra à cinq micro-entreprises de se maintenir sur le secteur en leur offrant la possibilité de trouver les locaux qui leur font défaut.

    Le Préau au journal de France 3

    le 8 juin 2014

    Le Préau dans La Tribune

    le 12 juin 2014
    la_tribune_12_juin_2014-jpg
    Cliquez sur la photo pour lire l’article

    Le Préau sur Fréquence 7

    le 27 novembre juin 2014