Fabrique à histoire : la collecte se poursuit…

11227883_628939777242141_74694633385397593_n-jpg

Le travail de collecte de la mémoire se poursuit dans le cadre du projet fabrique à histoire.

Fernand Caddet vient d’être filmé. Longtemps sur Saint-Etienne, il demeurait à la Combe, il a ensuite été maire de Berzème.

Fernand Caddet a été le technicien qui s’est occupé de ce qu’on appelle la « zone témoin ». Le Ministère de l’Agriculture a initié ces zones pour moderniser l’agriculture, mutualiser du matériel, et tester de nouvelles méthodes ou cultures. Une dizaine de zones ont vu le jour en France, dont celle de St Etienne de Boulogne, St Michel de Boulogne et Gourdon, notamment grâce à Paul Vincent, agriculteur d’Auriolles, père de Jean Vincent, qui avait des responsabilités à la Chambre d’Agriculture.

Cette zone commence à partir de 1954 avec M. Caddet, recruté comme technicien animateur.

Merci beaucoup pour ce témoignage et du bon temps consacré !

Vivement la suite !

partager-sur-facebook.

Patrimoine & environnement

Patrimoine naturel :

La commune est concernées par plusieurs Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristiques (ZNIEFF) délimitées par le Ministère de l’Environnement. Chacune fait l’objet d’un inventaire de son patrimoine naturel consultable en ligne :
- La ligne de crête du rocher de la Paillère au Serre de Suson
- La Vallée de la Boulogne
- La ligne de crête de Mézilhac au Col de l’Escrinet
- Les vallées de la Dorne, de la Besorgues, de la Volane et leurs affluents

 

logo_rvb-pngPour suivre les migrations ornithologiques au col de l’Escrinet : www.migraction.net/

Patrimoine historique :

L’inventaire général du patrimoine :

En 2009, la communauté de communes de la Roche de Gourdon, les communes qui la composent, et le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche ont réalisé un inventaire général du patrimoine.

Lire la suite

Photos de notre patrimoine local : Galerie-photo

La Roche de Gourdon :

roche_de_gourdon-jpgLe sommet de la Roche de Gourdon a été occupé par l’homme très tôt. Un village fortifié, appelé oppidum existait dès les VII-VIè siècles avant notre ère. Un petit temple a été édifié au 1er siècle avant JC, la dernière occupation humaine datant du VIIè siècle. Des vestiges de ces occupations ont été découverts lors de fouilles en 1994.

Le château de Boulogne :

boulogne-jpgSaint-Etienne était situé jusqu’à la Révolution dans la seigneurie du château de Boulogne
Les parties les plus anciennes ont sans doute été construites aux XIè-XIIè siècles. L’essentiel des ruines visibles actuellement date des XIVè-XVè siècle et le remarquable portail à colonnes de la fin du XVIIè siècle.
Le hameau qui s’est développé à ses pieds apparaît sans doute au XIIIè siècle.

La chapelle Notre-Dame-de-Pramailhet :

Une chapelle de pèlerinage existe à Pramailhet depuis la fin du Moyen Age. La découverte d’une petite vierge polychrome au XVIIè siècle relance le pèlerinage. Devant son succès, la chapelle est reconstruite au XIXè siècle. Un pèlerinage y a encore lieu le premier dimanche de septembre.

L’église Saint-Etienne :

eglise5442-2-jpgL’église actuelle de style néogothique a été construite à la fin du XIXè siècle, voir au début du XXè. Elle prend la place d’une église ancienne, dont les plans ont été conservés (collection privée).

A partir du plan de l’église précédente, on peut penser qu’il s’agissait d’un édifie de style roman. Elle était plus petite que l’actuelle, avec deux-tiers sa longueur seulement. Elle était correctement orientée, ce qui implique un chevet sur la place du village actuel, et un porche à l’emplacement de la cure actuelle. A nef unique, elle s’ouvrait au sud par un portail qui se situait globalement à l’emplacement de la sacristie actuelle.

sap83_07w00529_p-1a015-4d310-1b2b8-jpgQuelques éléments subsistent de cette église : contreforts et baies romanes au nord, ainsi que neuf chapiteaux qui ont été conservés sans être remployés dans l’église actuelle.

Trois sont classés monuments historiques.

Les croix :

Quinze croix de pierre ou en métal ont été implantées sur la commune, essentiellement depuis le XVIIè siècle, à l’occasion de processions, ou plus simplement pour créer un lieu de dévotion dans chaque hameau.

264165_493229904029181_974074754_n-jpgLa maison forte de La Combe :

La maison noble de La Combe a été édifiée pour l’essentiel au XVIIè siècle, sans doute par un officier du château de Boulogne qui a structuré un domaine foncier.

La gare des Clapès :

gare-jpgLa gare des Clapès et son château d’eau sont situés sur la ligne de chemin de fer Le Pouzin – Les Vans, qui passait sous l’Escrinet en tunnel (encore conservé mais non accessible pour des raisons de sécurité). Cette ligne a fonctionné de 1910 à 1914 uniquement, victime de sa mauvaise conception et de sa réalisation à l’économie qui imposait des pentes importantes que les trains avaient du mal à gravir. Dès l’achèvement de la ligne, des glissements de terrain sont venus emporter la voie compromettant immédiatement son avenir.

Le Moulin Artige :

moulin-artige-jpgL’auberge du Moulin Artige a été édifiée au XVIIè siècle et agrandie au XIXè siècle. Implantée le long de la route du Col de l’Escrinet, elle servait de relais pour les diligences de la société de transport Artige, qui reliaient Aubenas à Privas à l’âge d’or des transports routiers en Ardèche, avant l’arrivée du chemin de fer.

Le four à chaux :

four_a_chaux5605-2-jpgLe calcaire est rare à Saint-Etienne. Un affleurement situé au quartier de Combe Chaude explique l’installation d’un four à chaux qui ne peut pas être daté en l’état.

La Fabrique :

ruine_fabrique5250-c74e5-jpgUne fabrique (usine textile) existait à Saint-Etienne, située au lieu-dit « La Fabrique », sous le col de l’Escrinet. Construite dans les années 1880, elle a fonctionné jusque dans les années 1920, avant qu’un incendie ne la détruise. Les ruines sont encore visibles de nos jours.

Au quotidien …

Chutes de neige …

Les chutes de neige ne sont pas très fréquentes, mais arrivent quand même chaque hiver.
Le Conseil Général assure le déneigement des routes départementales et la commune assure celui des voies communales en le confiant à une entreprise.
Le déneigement intervient s’il tombe plus de 10 cm de neige et si aucun redoux rapide n’est attendu.
Des sacs de sel sont mis à disposition dans les hameaux. N’hésitez pas à vous en servir pour saler le domaine public en cas de besoin.
Dans tous les cas soyez patients et prévoyants :
tout le déneigement ne peut être réalisé instantanément.
le-manteau-blanc

L’ordre de déneigement des routes est arrêté en fonction de plusieurs critères : le nombre d’habitants de chaque secteur, la pente des routes qui y accèdent, le circuit le plus logique. Autrement dit, les hameaux difficiles d’accès (pente) et ceux avec un nombre d’habitants élevés seront traités avant, et les écarts ensuite seulement.

Concrètement le déneigement s’effectuera selon l’ordre suivant pour le bas de la commune :

Auzon – Mautades ;

Arbres – Les Tonnes – La Cotte – Les Mortiers ;

Place du Village ;

La Conchy ;

Les Richards ;

La zone d’activité de l’Escrinet ;

Les Clapès ;

Le Moulin Artige ;

L’Estrade – Le Pradal – Col d’Auriolles ;

Auriolles ;

Les Gouzis ;

Col d’Auzon ;

Les Gras – Le Vernet – Les Combes.

Sur le secteur de Pramailhet, le déneigement débutera de la chapelle vers le col, puis se fera à Salèdre.

Divagation des chiens :

Même à la campagne, la divagation des chiens est interdite. Elle trouble la faune sauvage (couvées en saison de reproduction), perturbe les troupeaux, peut causer des accidents aux personnes et aux véhicules, … Le code rural est précis sur la divagation des chiens : “ Est considéré comme en état de divagation tout chien qui n’est plus sous la surveillance effective de son maître  “.
Même à la campagne, les aboiements des chiens sont pénibles à supporter pour les voisins. Pensez-y et faites taire votre compagnon s’il donne de la voix.
Nous demandons que ces recommandations soient respectées.
Il en va de la sécurité des personnes, de la tranquillité et de
la bonne entente de tous.

Bruits de voisinage :

Respectez le travail des agriculteurs :

Toute parcelle appartient à un propriétaire public ou privé. Les productions qui y poussent, herbe ou fruits, sont le résultat de leur travail. Elles constituent aussi leurs revenus s’il s’agit d’agriculteurs.
N’entrez pas dans les prés et les parcs en écrasant l’herbe non encore fauchée, ne ramassez pas les fruits, refermez bien les clôtures même si
vous ne voyez pas de bétail. Ne stationnez pas devant les entrées des prés et des champs.
L’application de ces quelques consignes élémentaires témoignera du respect que vous portez à vos voisins agriculteurs.
La communauté de communes a édité un livret sur la protection des récoltes de châtaignes, disponible en Mairie.

Michel Walzer expose à la Mairie

Depuis deux ans, la Mairie de Saint-Etienne-de-Boulogne organise des expositions au secrétariat. Depuis lundi 4 juillet, elle a ouvert ses portes et ses murs à Michel Walzer pour pour plusieurs tableaux peints à l’acrylique sur bois.

Une série de grands formats inspirés des légendes orientales, et en particulier de celle du prince Siddhartha Gautama Sakya-Mouni.

D’expression naïve, sa peinture joue sur les couleurs et l’attrait des détails, foisonnants et surprenants par leur richesse. Une façon pour lui de réenchanter le monde, avec des traits et des jeux de lumières vifs, d’une grande fraîcheur, qui poussent à un regard d’enfant émerveillé.

Abondance des formes, luxuriances des décors et des couleurs sont un enchantement et une invitation au rêve, qui donne du plaisir et offre de la sérénité.

wp_20160701_001-jpg

partager-sur-facebook

Expositions à la Mairie

Les travaux de rénovation du secrétariat de mairie sont terminés depuis l’été 2012. Restait à rendre ces murs plus vivants.

Plutôt que de les décorer banalement de reproduction de tableaux, ils ont été ouverts à la peinture contemporaine. L’occasion de faire découvrir les œuvres d’artistes contemporains à un public qui ne fréquente pas nécessairement les expositions.

Tous les deux mois environ, un nouvel artiste expose une dizaine de tableaux selon les formats… A découvrir lors de vos passages en Mairie.

Actuellement

Antérieurement

Vie associative

Plusieurs associations animent le village. Vivre à la campagne, c’est rechercher un cadre matériel de vie, mais aussi une convivialité et une proximité humaine. Saint-Etienne-de-Boulogne n’est pas un village dortoir et ne veut pas le devenir.
Les associations participent à cette vie sociale : participez à leurs activités ou animations et votre intégration sur la commune n’en sera que facilitée.

Les Genêts d’Or (club des aînés) :

Présidente : Nicole Richard
Rencontres le mercredi après-midi à la salle polyvalente. Les réunions hebdomadaires permettent aux aînés de la commune de sortir de chez eux et de se rencontrer, ce qui maintient un lien social.

Les Jeunes de la Boulogne :

 

jeunes-jpgPrésidente : Clémence Vieu.

L’association des jeunes rassemble les jeunes de la commune de 18 à 25 ans environ. Elle a pour but d’animer la commune, principalement avec l’organisation de la fête votive de juillet et de différentes autres manifestations (repas …).

Les Jeunes de Boulogne

Fête votive organisée par les jeunes.

La Boulognette section Gym :

gym-jpg
Présidente : Andrée Marion.

Séances de gym douce 18 h 00 et gym tonique 19 h 00 le mardi soir à la salle polyvalente avec Ginette Coste.

L’Amicale laïque – Graines d’école :

Président : Sylvain Rey, 06 15 55 46 62
Elle organise différentes actions et manifestations afin de récolter des fonds qui servent à financer notamment les activités et sorties des élèves…

Association Yod Kistin :

Président : Jacques NOURY, 04 75 87 12 70.
Séances de danses bretonnes et traditionnelles à la salle polyvalente (un mercredi sur 2 à 20h).

Association Elven :

Président : Yves Daméï, 06 72 39 76 26
Séances de danses irlandaises à la salle polyvalente (un mercredi sur 2 à 20h).

Association de Pétanque la Boulogne :

petanque-jpg
Président : Daniel Pina, 06 26 43 08 16.

Elle organise chaque année plusieurs concours amicaux de pétanque et différentes manifestations festives autour de ce sport.

La Pétanque La Boulogne

L’ACCA (association communale de chasse agréée) :

acca-jpg
Président : Gérard Coste, 04 75 87 19 07.

L’ACCA, à travers ses équipes, permet de réguler les populations de faune sauvage sur la commune : chevreuils, renards et sangliers. Elle repeuple également le territoire communal à travers des lâchers de faisans et lapins.

Voir les vidéos de “Chasseur ardéchois” tournées à Saint-Etienne-de-Boulogne.

Bog’Indigo :

bog-jpgPrésident : Eddy Feferberg, bog.indigo07@laposte.net

Ateliers de jazz vocal (du gospel traditionnel aux musiques latines, à dominante jazz avec arrangements originaux).

L’Art d’en faire :

art-jpg
Président : Chrystèle Frinzine, 04 75 38 02 63.

Activités liées aux arts du cirque. Organisation d’ateliers de cirque.

Infos pratiques

Santé :

Urgences :

Urgences médicales : 15

Gendarmerie Nationale : 17

Pompiers : 18 ou 112

Un défibrillateur est installé sur la place de la Mairie, à côté de la cabine téléphonique.
defibrillateur-place-de-la-mairie

Médecins & pharmaciens

Hôpital d’Aubenas : 04 75 35 60 60, Clinique du Vivarais à Aubenas : 04 75 89 00 00

Pharmacie : Brigitte Chalvet, Saint-Privat, 04 75 35 24 64

Santé à Vesseaux : http://www.vesseaux.fr/vivre-a-vess…

Commerces :

Epicerie – tabac : Chez Champanhet, Saint-Michel-de-Boulogne, 04 75 87 10 04

Commerces / artisans à Vesseaux : http://www.vesseaux.fr/vivre-a-vess…

Boulangerie : Tournée du boulanger Thabaret à St-Etienne chaque mercredi et vendredi matin, 04 75 93 59 18

Marché hebdomadaire : Vesseaux et Saint-Privat : dimanche matin (petit marché), Aubenas : samedi matin, marché biologique le mercredi après-midi, Vals-les-Bains : dimanche matin, Privas : mercredi matin, samedi matin.

La Poste :

Boîtes de relevage de La Poste à côté de la mairie, à la Conchy Haut , à la Conchy – route des Richards et sur la place d’Auriolles. Levée du courrier 9 h. Possibilité d’acheter des timbres au facteur. Agence postale à Vesseaux : 04 75 39 30 91
Ouverte les : mardi, jeudi, vendredi et samedi de 9 h 45 à 12 h 15, le mercredi 9 h 45 à 12 h 15 et de 15 h à 17 h 30 (fermée le lundi) http://www.vesseaux.fr/vivre-a-vess…

Office de Tourisme :

Aubenas-Vals-les-Bains : bureaux à Aubenas et Vals, 04 75 89 02 03, www.aubenasvals.com. Privas : 04 75 64 33 35, wwww.paysdeprivas.com. Agence départementale : www.ardeche-guide.com

Cultes :

Catholique : Messe à Saint-Etienne chaque 2ème dimanche du mois. Renseignements au 04 75 35 22 45. Dates des messes affichées sur le panneau à côté de la porte sur le côté de l’église. Pèlerinage à la chapelle de Pramailhet le 1er dimanche de septembre.

Protestant : Aubenas : 30 allée de la Guinguette, 07200 Aubenas, 04 75 35 19 40 Privas : 30, cours du Temple, 07000 Privas, 04 75 64 21 91

Musulman : Mosquée Azitoun, 31 avenue de Schwarzenbeck, quartier des Olivers, 07200 Aubenas, 06 24 19 28 16 Mosquée de Privas, avenue du Maréchal Leclerc, 07000 Privas

Services divers :

ERDF : ZI de Ripotier, 07200 Aubenas, 0 800 123 333

France télécom : Agence commerciale, 4 boulevard de Vernon, 07200 Aubenas, 10 14. La commune est couverte en ADSL jusqu’à un débit maximum de 18Mo/s selon les secteurs.

Trésor public : Trésorerie de Vals-les-Bains, 91 rue Jean Jaurès, 07600 Vals-les-Bains, 04 75 37 45 24

Centre des Finances publiques Chemin de la Bouissette, quartier Roqua, 07200 Aubenas, 04 75 89 21 00

 

Randonnées

p1005272-jpg

Le réseau de randonnée pédestre intercommunal

La communauté de communes a mis en place un réseau de randonnées qui permet de découvrir les charmes de la commune en empruntant les différents chemins de randonnée, balisés en blanc et jaune et jalonnés de la signalétique départementale normalisée.

Ce réseau est présenté des deux topo-guides de découverte :

  • le carto-guide “autour de la Roche de Gourdon” (2,5 €)

    A télécharger

    cartoguide-recto cartoguide-verso

    Il présente huit boucles de la balade familiale à la randonnée sportive. Autant de sentiers qui permettent de découvrir les paysages, la faune, la flore et la patrimoine local.

  • le topo-guide de randonnée pédestre et VTT “entre Volane et Escrinet” (6 €).

    Ces 2 topo-guides sont disponibles à la bibliothèque municipale ou en mairie.

Le GRP des Hautes Cévennes

grp-jpg
702a_zoom-2-jpgPour les amateurs de randonnée itinérante, une boucle satellite du GRP des Hautes Cévennes relie Ajoux à Saint-Etienne-de-Boulogne en deux jours. En passant par le Col de l’Escrinet et le Col de Sarrasset, elle offre une vue remarquable sur les paysages du centre et du sud des Monts d’Ardèche, entre Boutières et Cévennes. Tour à tour dans des vallons frais et boisés ou sur des crêtes dénudées, ce sentier a été reconnu par le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche qui a travaillé avec la FFRP et la communauté de communes de la Roche de Gourdon pour créer ce GRP.

De l’hirondelle au sanglier …

La Fédération départementale des chasseurs a créé un sentier de découverte « de l’Hirondelle au Sanglier », situé au col de l’Escrinet. Il permet de découvrir de façon ludique la faune et la flore locales.
img_0070-jpg

L’accès au sentier est libre et gratuit.

Possibilité de visites accompagnées pour les groupes.

Renseignements : 04 75 87 88 20

Télécharger le livret de visite en pdf

Quelques recommandations :

De façon générale, ne ramassez pas les châtaignes et autres fruits lors de vos balades … Ces récoltes sont le fruit du travail des agriculteurs ou particuliers qui entretiennent ces vergers ; elles contribuent à leurs revenus. Ramasser des fruits chez autrui est un vol réprimé selon l’article L344 du Code pénal.
La communauté de communes a édité un livret sur le respect des récoltes de châtaignes :

Tout au long de l’année, refermez les clôtures des parcs à bestiaux dans lesquels vous entrez à vos risques et périls, pour éviter que les animaux ne s’échappent ! Tenez vos chiens en laisse à l’approche des troupeaux.

Ne vous engagez pas sur les chemins privés.

partager-sur-facebook

Sports

Gym et randonnée : Association la Boulognette, Saint-Etienne-de-Boulogne, Ginette Coste, 04 75 87 19 07.

Associations sportives à Vesseaux : http://www.vesseaux.fr/vivre-a-vess…

Équitation, centres équestres : entr’autres :
- Le Solitary, Saint-Laurent-sous-Coiron, 04 75 94 22 39.
- Le Chambon, Saint-Julien-du-Serre, 04 75 93 32 40.

Court de tennis :
- Saint-Michel-de-Boulogne, 04 75 87 10 04

Piscines publiques :
- Piscines d’été Aubenas, Vals-les-Bains, Privas et Saint-Joseph-des-Bancs.
- Piscines couvertes à Privas et Lablachère.

Escalade :
- ARDESCA, Aubenas, 06 83 37 01 73, ardescalade@gmal.com, sites autour de Saint-Etienne :
- Courpata : Saint-Laurent-sous-Coiron, calcaire, 100 voies du 4b au 8a.
- Le château : Saint-Michel-de-Boulogne, gré, 42 voies du 3c au 6b.
- Topoguide « L’escalade en Ardèche » : http://www.ffme.fr/site/topo/85.html

Activités neige : http://www.la-montagne-ardechoise.com/

D’autres activités sportives sur le bassin d’Aubenas …


Cinéma au village

Mettant à profit l’installation du matériel de projection à la salle polyvalente, la commune a décidé d’organiser des séances de cinéma au fil des saisons. La loi permet d’organiser des séances de projection à caractère exceptionnel et non commercial (non lucratif) dans un cadre bien précis, comptant jusqu’à six séances payantes et un nombre de séances de courts métrages non limité.
Dans ce cadre, les entrées ont été fixées à 2,50 € par personne de plus de 10 ans, et sont gratuites en dessous de cet âge.
Une programmation variée a été mise en place afin de définir ce qui convient le mieux au public afin de préciser par la suite les choix des films projetés.

partager-sur-facebook


Prochain film

Cliquez sur chaque film pour avoir les dates de projection et une présentation

je_tu_elles_vignette-jpg


Au programme en 2016

Cliquez sur chaque film pour avoir les dates de projection et une présentation
Le programme sera prochainement mis en ligne


Archives

Les films projetés en 2016

Les films projetés en 2015

Les films projetés en 2014

Les films projetés en 2013

Un vivier d’artistes …

Plusieurs artistes professionnels ou techniciens du spectacle résident à Saint-Etienne-de-Boulogne.

  • Laurent Bonnal, Les Taupenas, comédien ;
  • Marie-Ange Lelli, Les Taupenas, comédienne ;
  • Pina Blankevoort, Les Taupenas ; clown ;
  • Jean-Christophe Chatillon, Les Taupenas, musicien ;
  • Chloé Gabrielli, Les Clapés, conteuse ;
  • Sébastien Chevallaz, Les Taupenas, cirque ;
  • Yann Gallic, La Conchy, musicien ;
  • Pierre-Louis Chipon, sculpteur, http://www.azarts.fr/chipon.htm
  • Luc Van Rumst, Les Clapès, musicien ;
  • Alexa Brunet, Photographe, http://www.alexabrunet.com

Agriculture

La commune de Saint-Étienne compte une dizaine d’exploitations agricoles, qui par leur activité économique, contribuent à l’emploi et à la vie sociale du village, tout en préservant notre territoire et ses paysages. La plupart de ces exploitations associent élevage et arboriculture.

L’élevage :

L’élevage de bovins viande domine et deux exploitants sont spécialisés en ovins viande. Il y a une exploitation laitière caprine ainsi qu’un producteur de poulets et d’œufs.

L’arboriculture :

L’arboriculture est avant tout représentée par la castanéiculture, la châtaigne étant présente sur quasiment toutes les exploitations. Cette production bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée châtaignes d’Ardèche. Les autres productions fruitières sont les cerises et à un niveau moindre les prunes.

Merci de respecter la récolte des fruits en général, celle des châtaignes en particulier.
livret sur la châtaigne
AOP châtaigne

Vente directe :

Trois agriculteurs vendent leurs produits en direct.

  • Pascale Augstein : jus de fruits bio et confitures,
  • Jérôme Boulicault : poulets bio et œufs,
  • Christian Crépin : miel.

Artisans & activités tertiaires

Plusieurs artisans / professions tertiaires sont installés sur la commune ou y interviennent régulièrement. Ils participent à la vie économique locale. Pensez à eux pour vos travaux…

Bâtiment :

Terrassement :
- Dominique FANGIER et associés, travaux publics, 04 75 87 12 11
Maçonnerie :
- Christophe FANGIER, maçonnerie, 06 80 14 93 67
- Giovanni GABRIELLI, maçonnerie générale, mise en oeuvre de matériaux écologiques d’isolation, de revêtements, rénovation, façades jointées à l’ancienne, 06 83 17 62 06.
Charpente couverture :
- SARL Ardèche Charpente Menuiserie, tél. /fax : 04 75 37 47 11, contact@ardeche-charpente-menuiserie.com. site internet
Plâtrerie peinture :
- David RIFFARD, plâtrier peintre, 04 75 87 12 91
- Nicolas BARBE, peinture, sols stratifiés plaques de plâtre, isolation, 06 86 67 84 84
Plomberie :
- Xavier SANCHEZ, plombier, 07 86 09 39 80
Menuiserie :
- Sylvain Agencement, menuisier poseur, 06 31 89 47 23 site internet
- Jérémy BONNET, 06 24 60 07 7 site internet
Métallerie :
- David VERON, serrurier-ferronnier, 06 74 15 92 65, david.veron@gmail.com
Ramonage – chaudières :
- Jean-Marie COULOMB, ramonage – dépannage chaudières, 04 75 87 11 31
Photographie :
- Stewart Grant, photographe, stewart@grantphotographie.com ou 06 04 19 05 64 site internet


Transports :

- Taxi MIALON, 04 75 93 79 56
- Taxi SEYTE, 04 75 35 39 83


Entretien d’espaces verts :

- Stéphan VERON, jardinier paysagiste, 06 83 06 18 75


Ebénisterie-gravure sur bois :

- Jérémy BONNET – Makhno, 06 24 60 07 72 site internet


Restauration ambulante :

- Michel GARREAU, cuisine népalaise et indienne sur des événements, foires et rencontres, 06 33 36 97 02 Site internet


Décoration :

- Amélie COULOMB, décoration et aménagement intérieur, home staging, dessinatrice en bâtiment, 06 77 85 85 65 ou acconception07@gmail.com [https://www.facebook.com/ac.concept…]


Architecture :

- Alice VANDERPLAETSEN, conseil en architecture intérieure, 06 29 35 36 85. Site internet


Informatique :

- IZINOUI – Cédric GUENARD, infographie, imprimerie, création de sites Internet, 04 75 87 13 55, Site internet


Cinéma :

- Sylvain LION, association réZonance, 06 68 47 38 88, information de proximité privilégiant les rencontres, le contact et les échanges interculturels avec l’aide des supports vidéo et son site internet,
- Laura COLOMBE, monteuse vidéo, 06 12 54 69 31, laura@izinoui.com,
- Victor ALLARD, étalonneur vidéo.


Secteur social :

- Ségolène LARDOT, animation d’ateliers d’expression artistique pour personnes en souffrance et/ou en difficultés sociales, 06 75 69 19 56, segolenelardot@hotmail.fr


Librairie :

- Librairie ancienne du Vivarais (Patrick CARLE) , exposition et vente de livres anciens, rares et de collection, manuscrits, 04 75 87 10 41
site internet

Bureau coopératif Le Préau

« Le Préau » est né de la rencontre de plusieurs travailleurs indépendants de Saint Etienne de Boulogne, déjà installés, ou en cours d’installation. Souhaitant sortir de l’isolement lié à leurs conditions de travail, ils réfléchissent à une alternative possible au travail à domicile, qui permette également une mutualisation d’un certain nombre de moyens matériels (fluides, reprographie, téléphonie, etc). Leur ambition est aussi de favoriser la rencontre et l’échange entre différents professionnels, de faire émerger de nouveaux projets, et ainsi pérenniser leur emploi.

Un espace commun de travail dit de « co-working »

« Le Préau » est une structure de coopération sous statut associatif visant à proposer une nouvelle forme de vie professionnelle, et l’ancrer sur un territoire. Le Préau a pour but la gestion d’un espace collectif de travail, d’animation, de formation et de réflexion pour des travailleurs indépendants. Au travers de ce projet, il s’agit de proposer :

  • un lieu de travail, partagé ;
  • un lieu de rencontre et d’échange ;
  • un lieu tiers, entre le domicile et le travail

ab1_0416-jpg

  • A ce jour, « Le Préau » associe cinq porteurs de projets :
  • « RéZonance », qui travaille pour les médias participatifs et souhaite construire une société de l’information de proximité, privilégiant les rencontres, le contact et les échanges interculturels, en favorisant l’engagement de la population et la participation démocratique au niveau local et régional.
  • « Izinoui » a été créé en 2001. Société spécialisée dans la conception et la réalisation de sites internet a finalité culturelle (spectacle vivant, cinéma, etc) ainsi que la conception de visuels et de mises en page pour l’imprimerie.
  • « Alice M » a pour mission de conseiller les administrations, les professionnels et principalement les particuliers en architecture intérieure et décoration. Elle a été créée par Alice Van der Plaetsen, architecte d’intérieur, diplômée CESAI et reconnue compétente par le CFAI (Conseil Français des Architectes d’Intérieur).
  • « Laura Colombe » fait du montage de cinéma et travaille en télétravail comme assistante monteuse pour des longs-métrages, des documentaires et des téléfilms, le plus souvent.
  • « Ségolène Lardot », intervenante en médiation artistique, propose des ateliers d’expression artistique, véritable outil de prévention de l’exclusion et d’intégration pour des personnes en souffrance et/ou en difficultés sociales.
  • « Alexa Brunet » est photographe indépendante, membre du collectif Transit. Elle travaille principalement pour la presse.
    Outre ces personnes présentes de manière fixe sur les lieux, l’espace de travail disposera de deux postes équipés pouvant être ouverts à la demande à des télétravailleurs extérieurs pour une durée allant d’une journée à minima, jusqu’à six mois. Au-delà, les télétravailleurs deviennent occupants permanents des lieux s’ils le souhaitent.

Un manque de locaux privés

Après un tour d’horizon des possibilités de location, il s’est avéré qu’aucun local n’était disponible sur le marché privé. Il ne s’agissait pas non plus de construire un bâtiment sur la zone d’activité, investissement trop important pour des entreprises émergentes et immédiatement trop vaste en surface.
Cet espace sera aménagé dans la cour de la bibliothèque, mettant à profit l’ancien préau, dont le toit a été refait l’année passée.
A ce jour, les travaux sont estimés à hauteur de 70 000 €. Ils ont fait l’objet d’une subvention du Conseil Général, de la communauté de communes de la Roche de Gourdon, de la Région de l’Union Européenne, demandées via le Pays de l’Ardèche Méridionale et la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR) Massif-Central.

Des locaux loués

Ces locaux seront loués par la commune à l’association « Le Préau », qui regroupera les entreprises. Le loyer qu’elle payera couvrira la part non subventionnée, de sorte que la commune n’apportera pas de fonds propres au projet, mais aura permis son émergence dans de bonnes conditions. Cela permettra à cinq micro-entreprises de se maintenir sur le secteur en leur offrant la possibilité de trouver les locaux qui leur font défaut.

Le Préau au journal de France 3

le 8 juin 2014

Le Préau dans La Tribune

le 12 juin 2014

Cliquez sur la photo pour lire l’article

Le Préau sur Fréquence 7

le 27 novembre juin 2014