Les commissions municipales

Voirie, eau et assainissement

Stephan Veron, David Raulet, Franck Reynaud, Jean-Philippe Marron

Administration, finances, personnel communal

Clémence Vieu, Anne-Sophie Anchier, Franck Reynaud, Jean-Philippe Marron, Stephan Veron

Bâtiment, urbanisme et gestion de l’espace

David Raulet, Esther Blanchard, Marie-Ange Lelli, Stephan Veron, Marie-Andrée Estrade, Daniel Vernol

Environnement, cadre de vie et ruralité

Esther Blanchard, Marie-Ange Lelli, Marie-Andrée Estrade, Daniel Vernol, Stephan Veron, Jean-Philippe Marron

Développement économique et agriculture

Daniel Vernol, Stephan Veron, Franck Reynaud, Esther Blanchard

Solidarité, animations, associations, culture

Jean-Philippe Marron, Marie-Andrée Estrade, Marie-Ange Lelli, Clémence Vieu, Esther Blanchard, Franck Reynaud

Affaires scolaires, enfance

Anne-Sophie Anchier, Clémence Vieu, David Raulet, Jean-Philippe Marron

Appels d’offres

Daniel Vernol, Clémence Vieu, Stephan Veron, Georges Antony

Michel Walzer expose à la Mairie

Depuis deux ans, la Mairie de Saint-Etienne-de-Boulogne organise des expositions au secrétariat. Depuis lundi 4 juillet, elle a ouvert ses portes et ses murs à Michel Walzer pour pour plusieurs tableaux peints à l’acrylique sur bois.

Une série de grands formats inspirés des légendes orientales, et en particulier de celle du prince Siddhartha Gautama Sakya-Mouni.

D’expression naïve, sa peinture joue sur les couleurs et l’attrait des détails, foisonnants et surprenants par leur richesse. Une façon pour lui de réenchanter le monde, avec des traits et des jeux de lumières vifs, d’une grande fraîcheur, qui poussent à un regard d’enfant émerveillé.

Abondance des formes, luxuriances des décors et des couleurs sont un enchantement et une invitation au rêve, qui donne du plaisir et offre de la sérénité.

wp_20160701_001-jpg

partager-sur-facebook

La cantine scolaire

photo1323-8a2cb-2-jpgLa cantine est proposée sur les deux sites de Saint-Etienne et Saint-Michel.

Les inscriptions doivent être prises à la semaine.

L’approvisionnement de la cantine se fait auprès de la cuisine de l’EPHAD de Champ Long à Vesseaux. Les repas sont cuisinés en suivant un cahier des charges imposant un recours exclusif à des produits frais, d’approvisionnement régional à plus de 70 %, et qui exclu certaines denrées (OGM, viandes reconstituées, crèmes fromagères, huile de palme…).

En savoir plus sur la composition des repas

Le coût global de revient d’un repas est de 7 € (intégrant la surveillance, l’entretien des locaux, le repas lui même) mais la part du coût du repas refacturée aux parents est de 3,55 €. Les parents doivent se procurer les tickets-repas, vendus par carnet de 5, auprès des mairies aux horaires d’ouverture :

  • à Saint-Etienne : lundi 14 h – 19 h, mercredi 9 h – 12 h, vendredi 9 h – 12 h ;
  • à Saint-Michel : lundi 9 h – 11 h 30, mercredi 16 h – 19 h.

    Voir les menus de cantine

    Archives menus.

Aide à la parentalité

logo-parents-07-pngParents 07

La commune de Saint-Etienne-de-Boulogne participe au “Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents” d’Ardèche qui a pour objectif de valoriser le rôle et les compétences des parents dans l’éducation de leurs enfants. Il rassemble parents, professionnels, associations, institutions qui proposent des actions de soutien à la parentalité.

Venez découvrir le REAAP 07, ses acteurs et leurs actions.

bienvenue-2-jpgL’Ecole des Parents et des Educateurs de l’Ardèche

L’école des parents et des Educateurs 07 a été créée afin de proposer des actions spécifiquement en lien avec le soutien à la parentalité et la fonction éducative. Elle est régie par la loi 1901 et est membre de la Fédération Nationale des Ecoles des Parents et de Educateurs, la FNEPE.

La mise en valeur des compétences familiales, toutes générations confondues, reste au cœur des orientations de l’EPE 07. Ceci face à un contexte global difficile qui ignore trop souvent les ressources fondamentales qui existent au sein même des cellules familiales, qu’elles soient en difficulté ou pas.

L’EPE07 part du principe que la parentalité existe dans la durée et non pas dans l’urgence. Cela a toujours été vrai quelle que soit la société et l’époque à laquelle nous vivons.

Quelles que soient nos origines et nos conditions de vie nous restons toutes et tous des individus qui participons à la qualité de nos relations et surtout de celles avec nos enfants.

Venez découvrir le EPE 07 et ses actions.

Composition des repas de cantine

repas_2-jpgEn 2012, lorsque la commune a renouvelé son marché de fourniture de repas pour la cantine pour une durée de six ans, un cahier de charges précis a été édicté portant, outre les éléments habituels du marché, des éléments sur la composition des repas et l’origine des produits.Il n’était pas question que les enfants continuent de manger la cuisine du prestataire précédent qui n’a cessée de se dégrader : qualité nutritive, gustative, en baisse, le tout sans aucune garantie sur la qualité sanitaire des produits issus de l’agriculture intensive industrielle. Cela sans compter la question de leur préparation, elle aussi industrielle et centralisée dans des cuisines usines.

S’est alors posée la question de l’approvisionnement : bio, local, les deux ? Le tout en maintenant un prix acceptable pour les parents et une charge supportable pour la commune.

Il est apparu qu’un approvisionnement “bio” et “local” n’était pas possible malgré notre volonté initiale. Nos fournisseurs potentiels ne pouvaient pas le garantir, étant donné des difficultés possibles d’approvisionnement au dernier moment. Ils n’offraient donc aucune lisibilité sur les menus au-delà de quelques jours, ni sur leur composition… et pas plus de garantie sur le caractère bio de tous les produits du menu.

Seule une multinationale de la restauration collective prétendait nous le garantir… mais nous n’avons pas été conquis par son explication qui se limitait à la mise en avant de son expérience et de la capacité de son groupe ! C’était en outre de la bio partielle, portant sur quelques plats.

Nous avons donc du choisir entre de la bio partielle, sans garantie sur l’origine, ou du local, non bio. Cette seconde solution a été privilégiée car il nous est apparu incohérent de servir des produits bios sans pouvoir garantir qu’ils n’avaient pas fait le tour de la planète.

Voir l’extrait du cahier des charges

partager-sur-facebook.

Ramassage scolaire

photos_commune_001-3125d-jpg
Un ramassage scolaire accessible aux enfants de 5 ans et plus fonctionne entre Saint-Etienne et Saint-Michel-de-Boulogne. Il est organisé par le Conseil Général. L’inscription pour le ramassage se fait par internet (www.ardeche.fr) pour un coût forfaitaire de 90 € par an.

Le service fonctionne les lundi, mardi, jeudi, vendredi.
horaires_cars-jpg

Garderie scolaire

Une garderie scolaire fonctionne à Saint-Etienne-de-Boulogne pour l’ensemble des classes du RPI tous les jours de la semaine de 7 h 30 à 8 h 50 et de 16 h 15 à 18 h 15.

Le tarif de la garderie est de 0,70 € le matin et 0,80 € le soir. Les factures de garderie sont expédiées aux parents tous les trimestres si leur montant dépasse les 5 €, sans quoi elles sont cumulées sur deux trimestres ou plus afin de limiter les frais de gestion.

Ce service est assuré par Perrine Mourguet et Céline Girard.

Rythmes et vie scolaire

Tout au long de l’année scolaire, les enseignantes multiplient les activités pour les enfants, ce qui leur apporte ouverture sur le monde, découvertes d’autres univers, expériences sur le terrain.

les enfants au château, février 2013.

exposition Bang Hai Ja, mars 2013.

à l’heure du carnaval, avril 2013.

au Moulin de Mandy, juin 2013.

au bibliobus, septembre 2013.

à la découverte de la transhumance, octobre 2013.

chasses magiques pour les enfants de l’école, octobre 2013.

les gendarmes à l’école…, décembre 2013.

Lire et faire lire, janvier 2014.

les enfants à la neige, février2014.

les enfants exposent à Vogüé, mars 2014.

Du mouton au pull … sortie patrimoine à Ardelaine, mai 2014.

Le printemps des sciences à l’école, mai 2014.

L’école en visite à la mairie, juin 2014.

Archives 2017

juin 2017

mai 2017

avril 2017

mars 2017

février 2017

janvier 2017

Pont de Chatunat : les travaux se terminent

wp_20150522_002-jpgLa commune a fait travailler le GRETA d’Aubenas dans le cadre d’un chantier école afin de restaurer le pont de Chatunat, entre La Conchy et Le Village. Ce petit pont n’est maintenant plus emprunté que par un chemin rural mais il demandait quand même des travaux importants pour assurer sa solidité.

Une prestation impossible à réaliser financièrement avec une entreprise, le chiffrage le moins élevé s’établissant à plus de 30000 €. Dans le cadre d’un chantier école, le GRETA l’a réalisé pour 4500 €.
Plusieurs équipes se sont succédées sous la direction de leur encadrant, Christophe Savigny, pour rejointer l’ensemble de l’ouvrage et reconstruire les parapets partiellement écroulés.

Un chantier qui vient de s’achever et pour lequel la commune remercie vivement les jeunes stagiaires du Greta et leur encadrement.

partager-sur-facebook.
wp_20150522_001-2-jpg

Centenaire de la guerre de 14-18

a_785-jpgL’année 2014 est celle du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale. L’État a d’ailleurs lancé une mission de la mémoire de la guerre de 14-18. La commune de Saint-Etienne souhaite relayer localement ce travail.

Si vous possédez des documents de tout ordre concernant les poilus et la vie de Saint-Etienne durant les années 1914 à 1918, aidez-nous à rassembler les souvenirs d’un moment majeur de notre histoire commune.

Les commémorations du centenaire de la guerre de 14-18 sont l’occasion de mettre en œuvre une dernière collecte de la mémoire familiale et collective sur ce tragique conflit, sur le front, dans les tranchées, mais aussi ses conséquences à l’arrière notamment pour les familles des habitants de Saint-Etienne. Tous les témoins de cette époque sont morts, restent les souvenirs matériels.

Ces commémorations seront aussi l’occasion de mieux comprendre les ressorts de la guerre en Europe, de réfléchir à ses mécanismes et à ses causes.

partager-sur-facebook.


La collecte de la mémoire

Afin de restituer le plus concrètement possible « Saint-Etienne durant 14-18 » notamment aux jeunes générations, nous recherchons les dernières traces de cette mémoire qui ont marqué les générations précédentes (nos grands-parents ou arrières grands-parents).

Si vous possédez des documents personnels ou publics de tout ordre concernant les poilus, la vie à Saint-Etienne durant les années 1914 à 1918, les premières commémorations et constructions de monuments, merci de vous faire connaître à la Mairie.

Les documents seront numérisés, les objets photographiés sur place chez vous si vous le souhaitez. Pour vous aider, voici des pistes de recherches :

DOCUMENTS PAPIER CONCERNANT LES POILUS

 lettres ou témoignages d’anciens poilus,

 photographies de poilus,

 livrets militaires,

 courriers officiels reçus,

 cartes postales anciennes,

 carnets de guerre,

 documents officiels des soldats morts pour la France,

 articles de presse concernant des hommes de Saint-Etienne,

 rôle des femmes au front dans les services de santé.

DES OBJETS

 cadre historié avec diverses décorations,

 vêtements et objets de la vie quotidienne du poilu,

 objets fabriqués par les poilus dans les tranchées,

 obus transformés.

LA VIE QUOTIDIENNE A ST-ETIENNE

 faits sociaux à Saint-Etienne durant les quatre années de guerre,

 les services à la population mis en place,

 rôle des femmes pendant l’absence des hommes,

 la vie scolaire et en général la vie des enfants,

 la souscription publique pour l’érection du monument aux morts.

Merci pour votre participation

Le Printemps des sciences à l’école

img_0919-jpg
A l’occasion du Printemps des sciences en maternelle, la classe a ouvert ses portes en fin d’après-midi aux parents d’élèves venus nombreux.

Un diaporama présentait les différentes activités de l’école menées sur le thème du jardinage (désherbage, semis, plantations, observations…) et sur celui de l’eau (ses différents états, son transport).

Guidés par Julien Rousset, conseiller pédagogique, les élèves de la grande section ont ensuite montré leurs travaux réalisés dans le cadre du défi sciences départemental. Ils ont pu ainsi mettre à profit leur acquis et partager leurs connaissances avec leurs parents.

Les enfants de la moyenne section et ceux de la petite section, aussi, ont pris plaisir à montrer leur savoir-faire au cours de petits ateliers sur le thème de l’eau animés par leur maîtresse et leur ATSEM Céline Girard.

Ce fût une belle expérience, enrichissante pour tous.

L’@-administration progresse

wp_20141104_003-jpgLe métier de comptable public et de secrétaire de mairie évolue au gré des apports de l’informatique.

A compter du 1er janvier prochain, l’ensemble des procédures de payement des factures, de même que la transmission des actes de la commune au contrôle de légalité (Sous Préfecture) se “dématérialise”. Plus aucun envoi ne se fera par papier, ce qui représentera des économies d’impression et d’affranchissement importantes, tout en accélérant la transmission des données et leur traitement.

Une application concrète de l’@-administration qui a nécessité pour la secrétaire de mairie de suivre une formation particulière. Elle a en outre été dotée d’un outil informatique plus puissant et moderne afin de pouvoir travailler avec des logiciels spécifiques.

Une face cachée du travail qui n’apparaît pas aux yeux des citoyens, mais qui demande de plus en plus de compétences et de technicité.

partager-sur-facebook.

La pétanque joue aux cartes

wp_20141129_003-jpgComme chaque année, la Pétanque La Boulogne organisait son concours de belote hivernal. Une douzaine d’équipes se sont affrontées jusqu’à la victoire d’Aurore et Sebastien Goulard gagnant devant David Véron et Nicolas Donnary.

Un très agréable moment accompagné d’une soupe à l’oignon qui a permis aux concurrents de tenir la distance.

partager-sur-facebook.